Eiji Okumura


Traduit du site Boyfruit, je n'ai pas encore eu le temps de pondre une présentation personnelle...

Présentation
 
Le mignon et innocent Eiji Okumura n'a qu'un défaut : il n'est absolument pas à sa place dans la violence du monde d'Ash, gouverné par les flingues et par la drogue. Ancien athlète japonais, il travaille désormais en Amérique en tant qu'assistant d'Ibe, et se retrouve sans en avoir conscience profondément empêtré dans le mystère entourant Banana Fish.
 
Eiji a dix-neuf ans, mais tout le monde le prend pour un jeune adolescent. C'est partiellement dû à ses regards jeunes et enfantins, mais le plus souvent, c'est surtout à cause de sa naïveté et de son innocence. Eiji n'avait jamais vu de pistolet avant de rencontrer Ash, et il se met dans l'embarras lorsqu'il interroge celui-ci au sujet de son arme. « C'est un vrai pistolet ? Au Japon, seuls les faux sont autorisés. Je peux le voir de plus près ? »
Après quelques secondes de silence tendu, Ash surprend tout le monde lorsqu'il accède à sa demande et la lui tend. « Wow ! Merci ! C'est lourd ! Incroyable. »
Tout de suite après, Skip déclare à Eiji : « C'est la première fois que je vois Ash laisser un autre toucher à son flingue. Un jour, un ivrogne a essayé d'y toucher et il y a perdu un doigt. »
Cet instant est le début d'une relation peu commune entre les deux protagonistes. Ash, immédiatement, décèle la bonté et la gentillesse d'Eiji, et se sent attiré par celles-ci. Il accorde alors à Eiji une confiance totale, lui confiant même les informations les plus secrètes concernant son frère, ainsi que le Banana Fish. Mais paradoxalement, plus Ash se sent attiré par Eiji, plus il se rend compte qu'il doit à tout prix l'éloigner de lui. Impliquer Eiji dans sa guerre contre Papa Dino est la dernière chose que désire Ash. Cependant, il ne veut pas non plus qu'Eiji s'en aille...
 
Quand Eiji se mêle à la violence des gangs, c'est un échec total ^_^. Il est absolument incapable de tirer au pistolet, et même s'il sait viser, il ne peut tout simplement pas déclencher son arme et tuer une autre personne. Lorsqu'il est confronté au sang et au gore, il en devient malade, quand il ne s'évanouit pas. Mais aucune de ces réactions n'est due à la peur, ou à tout autre sentiment de crainte. Eiji fait preuve de courage à de nombreuses reprises, il n'est donc pas effrayé par la violence. Il est juste déconcerté face à autant de négligence de la vie humaine.
La bravoure d'Eiji est notamment démontrée dans la partie finale du premier tome. Les gangsters de Marvin ont acculé Eiji, Ash et Skip dans une impasse déserte à l'arrière d'un vieil entrepôt. Eiji s'empare d'un tuyau rouillé appuyé contre le mur et s'apprête à l'utiliser pour sauter à la perche. « Mais t'es malade, s'écrie Ash, si ce vieux tuyau tout rouillé se casse, tu vas te ramasser ! »
« Ouais, rétorque Eiji, et en plus, si je passe, je suis sûr qu'il n'y a pas de tapis de l'autre côté ! Alors quoi ? On attend ici qu'ils viennent nous tuer ? Quitte à mourir, autant tenter quelque chose ! »
Et le saut dramatique d'Eiji est un succès, malgré qu'il atterrisse sur un tas de vieilles caisses et se blesse assez sérieusement. Couvert de sang, et perdant ses forces à chaque pas, Eiji se précipite sur un téléphone public et appelle la police, avant de finalement s'effondrer.
 
Grâce à Eiji, Ash est sauvé de Marvin. Dorénavant, Ash et Eiji se vouent mutuellement respect et confiance, quoique Ash continue de considérer Eiji comme un enfant, estimant que son expérience des rues est inexistante – ce qui est vrai. Mais Ash admire le talent de sportif d'Eiji. « Je t'envie. J'aimerais bien pouvoir sauter comme toi » soupire-t-il.
 
En dépit de son caractère calme et tranquille, Eiji surprend de temps à autre son entourage par une réaction audacieuse ou impétueuse. La première fois, c'est lors de cet incident avec le mur. La seconde, c'est quand il saute avec Ash dans une voiture conduite par Charlie, facilitant sa fuite. Après avoir roulé un certain temps, Ash fait arrêter le véhicule.
« Descends », lui ordonne-t-il.
« Non, répond tout simplement Eiji. Je sais ce que tu vas me dire, mais je suis moi aussi concerné. On a tué ton frère sous mes yeux, parce que j'ai été assez bête pour me faire suivre. »
« Bon d'accord, concède Ash. Comme tu voudras, mais tu fais chier... Compte pas sur moi pour te surveiller. »
 
A ce moment de l'histoire, Ash fait preuve envers Eiji d'une attitude dure. Mais plus leur chemin progresse, plus il se laisse fléchir. Lee Yut-Lun est le premier à remarquer que bien qu'Ash sursaute et tourbillonne à chaque mouvement suspect, il devient étonnamment docile et calme quand Eiji se trouve à ses côtés. Et plus le temps passe, plus Ibe en vient à s'inquiéter de l'heure où ils devront retourner au Japon, car l'attachement d'Eiji pour Ash en vient à annihiler son envie de rentrer. Finalement, Ibe ordonne à Ash de dire à Eiji de rentrer au Japon, car ce dernier n'écoutera personne d'autre. Ash s'exécute :
« Tu peux que nous gêner. Retourne au Japon »
Eiji conserve son calme.
« Si c'est ce que tu penses... Qu'est-ce que je peux dire ? J'arrive même pas à me défendre. Je risque de tout gâcher. Je suis nul... »
Ash se radoucit aussitôt.
« Ce n'est pas vrai. Tu nous as sauvés, Skip et moi. » « Tu sais, c'est la première fois que quelqu'un m'a aidé sans rien attendre en retour... ». « J'ai vite appris à me servir d'une arme, parce que c'était la seule façon de survivre pour moi. Toi, tu peux vivre sans un flingue. T'as de la chance. Nous deux, on vit pas dans le même monde. » « Toi, tu peux faire une chose que je peux pas. On est quitte. »
 
Par la suite, Eiji surmontera sa naïveté, la violence occupant malheureusement dans sa vie une place croissante. Mais sa bonté, son empathie, sa gentillesse innées ne le quitteront jamais. En dépit des circonstances qui conspirent à le séparer d'Ash, Eiji parvient toujours à revenir auprès de lui, car c'est là qu'il se sent le mieux.
 
Fiche d'identité
 
Nom complet : Eiji Okumura (奥村 英二)
 
Quand c'est Ibe qui l'appelle : « Ei-chan »
 
Biographie :Eiji était au Japon un sauteur à la perche de talent, jusqu'à ce qu'une blessure le retire définitivement de la compétition. Complètement découragé, ayant perdu sa bourse d'étude liée au sport, et ridiculisé par ses anciens concurrents et ses entraîneurs, il sombre dans une profonde déprime. Ibe l'engage alors comme assistant et, pour le distraire, l'emmène à New York réaliser un reportage sur les gangs de jeunes des rues. Là-bas, Eiji rencontre Ash Lynx.
 
Inspiration : Dans une interview, Akimi Yoshida a déclaré que le character design d'Eiji lui avait été inspiré par l'acteur japonais Nomura Hironobu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site