Sing Soo-Ling

Shorter Wong ayant disparu de Chinatown a New York lorsqu'il a accompagné Ash dans sa virée à Los Angeles, Sing Soo-Ling  (le "démon") grimpe les échelons en son absence et prend sa place en tant que boss des gangs chinois. Il reste cependant très loyal envers Shorter qu'il continue de reconnaître comme son chef et il n'apprécie pas que ses supérieurs, la famille Lee, soient de mèche avec Papa Dino.

« Ils (les chefs de Chinatown) ont fait un deal avec Dino. Mais nous, ça nous concerne pas ! Je ne sais pas ce qu'ils préparent, mais nous on a nos règles. Et notre chef, c'est toujours Shorter Wong ! » affirme-t-il à Alex, le bras droit d'Ash. C'est par ces mots qu'il convainc le restant de la bande d'Ash d'unir leurs forces avec les leurs contre Dino Golzine et Lee Daai-Yan.

Sing n'a peut-être que treize ans, mais il est déjà craint et respecté comme l'un des plus grands chefs de gangs. Beaucoup le comparent régulièrement à Ash lorsqu'il avait son âge ; à la fois intelligent, adroit et excellent combattant, il est fier et possède un code de l'honneur certain. Lorsqu'il croit Ash responsable de la mort de Shorter, il jure de venger ce dernier, en dépit de la supériorité technique indéniable d'Ash. Malgré sa petite taille, les autre chefs tels qu'Ash ou Cain Blood le regardent comme un égal ; son nom est craint, et suffit à faire fuir ceux qui menaçaient Eiji lorsque Sing lui est venu en aide après l'annonce de la "mort" d'Ash.

Bien qu'il soit charismatique et arrogant, Sing n'hésite jamais à admettre sa défaite s'il estime réellement avoir perdu une bataille. Il aime les gens forts. Le fait qu'Ash l'ait vaincu en combat singulier en survivant à son attaque habituellement mortelle, le « saut du dragon », le pousse à éprouver envers celui-ci un sentiment contradictoire, mêlé d'admiration et de désir de vengeance. L'honneur lui commanderait en effet de devenir l'ennemi d'Ash, mais Sing ne peut empêcher son amitié envers ce dernier de croître ; d'autant qu'il entre bientôt en connaissance de la vérité qu'il doit par la suite cacher à ses hommes, ces derniers restant alors dans l'incompréhension de son inaction et le lui reprochant. Son demi-frère Lao Yen Tai en particulier, qui lui voue une admiration sans borne, éprouve en échange une aversion particulière à l'égard d'Ash dont il ne tolère pas la domination, et le pousse sans cesse à passer à l'action. Sing est pourtant un chef de gang responsable et particulièrement soucieux du bien-être des hommes qu'il dirige ; il va même jusqu'à supplier Ash de l'aider à les « sauver » lorsqu'ils ont affaire au redoutable Fox.

Au contact d'Ash et Eiji, Sing est de plus en plus troublé par l'amitié indéfectible liant ces deux êtres que tout oppose. Le comportement d'Ash en particulier, qui protège Eiji jusqu'à se sacrifier ou commettre des exactions contre ses alliés en sa faveur, le désarçonne. Petit à petit, il en vient de plus en plus à s'interroger sur le bien-fondé de sa position de chef de gang, et se retrouve finalement déchiré par ses sentiments internes. Quand les manigances de Lee Yut-Lung et Lao Yen Tai conduisent son gang à affronter Ash, quand la situation devient irréversible, il est à la fois désespéré et brisé, et tente de concilier honneur et devoir par le sacrifice de soi.

Sing entretient également une relation ambigüe avec Lee Yut-Lung, ce dernier ayant percé ses émotions à jours - mais Sing est également très perspicace en ce qui concerne les motivations de Yut-Lung. Ce dernier ayant surpris sa révolte contre les grands pontes de Chinatown, il lui vient pourtant en aide et le fait même sortir de prison. Par la suite, il le protège discrètement, non sans tenter d'en prendre le contrôle mais en vain, Sing étant difficile à influencer et ne cédant pas au chantage. ; il lui sauvera cependant la vie plusieurs fois de sa propre initiative. Sing, lui, voit d'un bon oeil l'arrivée de Yut-Lung à la tête des Lee, espérant qu'il se montrera plus respectueux envers les gangs que ses frères ; il reste pourtant dubitatif quant à son acharnement contre Ash et Eiji. Leur implication commune dans l'affaire Banana Fish les rend en quelque sorte complices d'une chose qui les dépasse totalement.

   

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×