Observations sur le tome 3

Répliques

 

Max : « C’est un fait. »

À deux reprises déjà, Max a fait une remarque à Ash qui lui a expliqué la façon dont il voyait les choses, un point de vue très personnel mais qu’il ne pouvait guère contredire. Il semblerait que ce soit sa réplique préférée dans ce genre de cas…

 

Ibe : « < J’ai cru qu’on t’avait encore enlevé. Je me suis fait un sang d’encre ! > »

Eiji : « Ça a failli arriver… »

La tête d’Ibe quand Eiji lui répond ça, ça vaut le coup d’œil !

 

Ash : « Tu veux m’aider parce que tu culpabilises ? »

Ash est capable de déceler les faiblesses des autres avec une justesse redoutable. Il sait mettre le doigt là où ça fait mal… et Max n’est pas épargné par sa perspicacité.

 

Ibe : « Golzine doit avoir des taupes dans la prison. Et si Ash apprend que son frère est mort, il ne tiendra pas en place. »

Ibe garde la tête froide et raisonne avec logique. Même Shorter l’approuve. Cependant, sitôt qu’il quitte la pièce, il laisse libre cours à sa colère : la brutalité des derniers événements le révolte.

 

Ash : « Mon "avenir" ? Ben tiens ! Dans la drogue et la prostitution ? »

Vu son passé, et connaissant bien le bonhomme, Ash n’a absolument pas l’intention de confier son futur à Dino Golzine, quoi que ce dernier puisse prévoir pour lui. Il n’a aucune confiance.

 

Ash : « Arrête, tu veux ?! J’ai pas besoin de ta pitié ! »

Malgré qu’il soit en train de montrer ouvertement ses émotions, Ash refuse la compassion de Max. Cela lui est insupportable.

 

Ash : « Laisse tomber. T’es pas à la hauteur. »

Alors que Max lui propose d’utiliser les informations qu’ils se sont échangées pour piéger Golzine, Ash lui répond ça avec un sourire carnassier. Il a déjà décidé de ses projets…

 

Ash : « Tous les Japs sont masos comme toi ? Chaque fois qu’il se passe un truc, c’est de ta faute. »

Ash est surpris qu’Eiji se sente coupable de la mort de Griffin, alors que lui-même ne le considère absolument pas comme tel. (Accessoirement, cette phrase m’a fait mourir de rire aussi x=).

 

Ash : « Surtout que t’es plus vieux que moi alors prends tes responsabilités. »

Pour une fois, l’âge d’Eiji se retourne contre lui ^-^.

 

Shorter : « Ça me fout en l’air que Skip et les autres soient morts pour un boss aussi borné ! »

Ash ne souhaitait pas inclure d’autres personnes dans un problème qu’il estimait personnel ; mais Shorter a su trouver son point sensible, et le faire fléchir.

 

Max : « Je lui ai raconté que je devais voir Eiji parce que tu avais tenté de te suicider et que tu étais à l’article de la mort. »

Non mais quel vilain menteur xD. N’empêche, avec ça, Max parvient à soutirer à Nadia Wong la localisation d’Eiji – et donc d’Ash. Il est redoutable, quand il s’y met ! Parce qu’il faut aussi reconnaître qu’elle est coriace, la sœur de Shorter !

 

Ibe : « Ei-chaaan ! »

Max : « Ibe ! Non ! Tu vas te faire tuer ! »

En plein cœur de la fusillade, Ibe se précipite pour essayer de retrouver Eiji. En fait, malgré qu’il essaie de le protéger, il fonctionne un peu de la même façon que lui (cette scène rappelle beaucoup celle d’Eiji avec Skip, dans le tome 1, au moment de l’arrivée de Charlie dans la planque d’Ash, alors que ça castagne de partout).

 

Max : « Le petit prince a tourné de l’œil. »

Il parle d’Eiji. En effet, ce dernier, ayant vu la mort, le sang et la violence de près, se sent mal. Il n’a pas peur, mais le sens de cette violence lui échappe. Il ne parvient pas encore à la concevoir.

 

Eiji : « "Une éraflure". Je comprends pourquoi le Japon a perdu la guerre. »

Eiji s’inquiétait de la blessure d’Ash mais se fait remettre à sa place. Stupéfait, il admire sa force et sa résistance. Tout de suite après, mis à l’aise par son innocence, Ash lui propose de tirer et lui donne une sorte de petite leçon, passant avec lui le premier passage où on le voit abaisser son masque de dureté et prendre soin d’Eiji.

 

Ibe : « C’est juste que… Vous êtes si différents. Ton passé… Ta façon de penser… »

Ibe est surpris par l’amitié qui se développe lentement mais sûrement entre Ash et Eiji, alors qu’ils sont si dissemblables. Il sait, et il l’a manifesté à plusieurs reprises au cours du tome, qu’ils sont en train de s’attacher de plus en plus l’un à l’autre. Inquiet, il décide de ne pas encore lui révéler qu’il a l’intention de rentrer au Japon sitôt arrivés à Los Angeles.

 

Observations

 

Les silences d’Ash quand Max lui apprend lamort de Griffin marquent très bien son émotion, surtout avec le fond noir derrière. Bien sûr c’est un passage où il reste plutôt tranquille, mais chez un caractère comme le sien, c’est justement ce qui est inquiétant !

 

Après ce passage, Max a comme par hasard réintégré la cellule d’Ash ^-^.

 

Dans la maison de Griffin, Eiji sursaute et s’accroche à Shorter à cause d’une souris. Passage très drôle, même s’il sert à rien !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×